La liste des hébergements web gratuits en 2019

La grande époque des hébergements gratuits à la Multimania, Geocities, Free ou encore Chez.com est terminée depuis longtemps.

Pourtant, il existe encore des services moins funs qu’à l’époque, mais qui proposent encore de l’hébergement totalement gratuit. Alors certes, l’espace disque, les performances et la bande passante ne seront pas dingues et vous n’êtes jamais certain que demain votre site sera encore en ligne, mais ça peut dépanner si vous voulez mettre quelques pages sur le Net.

Et si l’hébergement qui vous intéresse propose uniquement la mise en ligne de page statique, n’oubliez pas que vous pouvez utiliser Jekyll ou Hugo afin de générer ces pages statiques

Cette liste est non exhaustive, donc si vous avez d’autres services à rajouter, dites-le-moi, et je les mettrais.

  • Netlify – Permet d’héberger des pages statiques sur votre propre domaine, en HTTPS, directement depuis un Git.
  • Github Pages – Permets de créer et héberger des sites pour vos projets hébergés sur Github.
  • 000Webhost – PHP, MySQL, cPanel, pas de publicité, 1 GB d’espace disque, 10 GB de bande passante et la possibilité d’avoir un sous domaine gratuit.
  • x10Hosting – cPanel, FTP, email, PHP et des scripts d’installation automatique pour plus de 200 CMS. Y’a de quoi faire.
  • Hostinger – Propose un hébergement gratuit de 10 GB SSD, une base MySQL et 100 MB de bande passante. et si vous prenez un hébergement payant, le nom de domaine est offert.
  • LWS – 2 GB d’hébergement, WordPress, Joomla
  • Byet Host – Espace disque illimité, MySQL, PHP, SSL et pas de pub.
  • Freewebhostingarea – Apache, PHP, MySQL et 1,5 GB de stockage + la possibilité de faire des backups automatiques. Le site fait un peu peur, mais il existe depuis 2005 et propose de l’hébergement gratuit ainsi que des adresses avec des sous-domaines (Ou vous pouvez utiliser votre propre nom de domaine).
  • Atspace – 1 base, 1 GB d’espace disque, bande passante illimitée, 1 boite mail et pas de pub.
  • WebFreeHosting – 1 GB d’espace disque, 5 GB de transfert, PHP, MySQL pour 0 euro.
  • OVH – Trafic 1 GB/mois, 10 Mo d’espace disque, 1 compte mail et PHP
  • Award Space – Jusqu’à 4 sites web, la possibilité de mettre un CMS (WordPress / Joomla), et pas de pubs.
  • 5gbFree – 5 GB d’espace, 20 GB de bande passante, 3 bases MySQL.
  • PlanetHoster – 750 MB d’espace disque, 2 sous-domaines, 2 emails, 2 comptes FTP, 2 bases MySQL, PHP, SSL, scripts d’install pour CMS.
  • WebSelf – 5 pages web et un sous-domaine gratuit.
  • 11VM – Bande passante illimitée et différentes offres.
  • 50Webs – 500 MB d’espace disque, 10 GB de trafic, pas de pub et une centaine d’emails
  • Umbreon Network – 250 MB de stockage, 2,5 GB de bande passante, PHP et MySQL.
  • TuxFamily – Hébergement gratuit avec PHP.
  • Toile Libre – 1 Go d’espace, FTP et PHP
  • Nexgate – PHP, MySQL, FTP, SSL, Email et de 50 à 500 Mo d’espace disque.
  • Inulogic – Gratuit durant 2 mois. PHP, 2 bases MySQL.
  • Free Hostia – 5 domaines, 250 MB d’espace disque, 6GB de trafic par mois, 3 comptes mails, base MySQL de 10 MB.
  • Craym – 250 MB, 10 GB de bande passante, PHP, MySQL, backup.

Et je termine cette liste en beauté avec le site Chatons.org qui recensent des services gratuits de messagerie, partage de fichiers, outils de travail collaboratif, raccourcisseurs d’URL…etc.

J’attends vos liens maintenant 🙂


Créer facilement un ebook et partager vos créations


Parfait pour tous ceux qui veulent essayer l’autoédition

Vous avez un projet de roman, de nouvelles ou encore de reportages, vous revenez de vacances et vous pensez que vous avez toute la matière nécessaire pour écrire votre premier livre de voyage

Vous ouvrez Word ou Pages, vous commencez votre projet et là « stop » vous vous demandez comment le publier et le partager.
En autoédition ou pour partager votre travail à un éditeur, tout commence avec le ebook.
Intégration des images, placement, formatage des textes, Make Ebook vous facilite la vie en vous permettant de vous affranchir de toutes ces étapes.

Lancez-vous et publier votre projet


Shut up – Pour masquer les commentaires sur les sites web

Si vous êtes du genre à prendre un coup de chaud dès que vous lisez le commentaire d’une andouille en bas d’un article, j’ai ce qu’il vous faut pour retrouver une pression artérielle normale.

Cela s’appelle Shut Up (en bon français : Ta gueule) et ça permet via une application mobile ou une extension navigateur de masquer les zones commentaires des sites que vous visitez.

Évidemment, si vous souhaitez les afficher de nouveau ou débloquer les sites avec des commentaires pertinents, vous n’aurez qu’à cliquer sur l’icône de Shut Up et ceux-ci réapparaitront

Vous pouvez télécharger l’extension Shut Up pour Chrome, Firefox et Safari ou l’application pour iOS

L’hygiène mentale, ça commence aussi par là.

Source

Lama Fâché, karma tâché

Si vous trainez un peu sur YouTube, vous connaissez sans doute cette chaine nommée Lama Fâché. Perso, je ne regarde pas cette chaine, mais apparemment, de nombreux ados et plus vieux se laissent embarquer dans de la fake news et autres « infos » à la con en mode « Infos du Monde » (les vrais savent).

Heureusement, Aude de la chaine WTFake qui est de loin ma journaliste préférée de tout l’Univers, s’est penchée sur cette chaine YouTube bien sale afin d’informer un maximum de gens que la chaine Lama Fâché, c’est de la merde et c’est surtout dangereux si vous ne savez pas de recul ou que vous ne prenez pas le temps de vérifier ce que vous voyez sur le net.

Bref, je partage, car son enquête est importante. Si vous avez des enfants / ados, montrez-leur ce reportage pour qu’ils arrêtent de croire tout et n’importe quoi dès que c’est sur YouTube.

Edito du 06/05/2019

Bonjour à tous,

Le tourbillon de la vie m’ayant emporté loin de mon espace édito, il est temps une fois encore de le mettre à jour pour vous donner quelques nouvelles.

Alors premièrement, je suis toujours autant occupé. Pas simple de tout faire tout seul ici et ailleurs. La publication de mon oeuvre « Libérez-vous de votre smartphone » m’a mobilisé pas mal et c’est un vrai succès alors je suis super content :). J’ai d’excellents retours et grâce à moi, certains ont réussi à diviser leur consommation de smartphone par 2 voire 3 pour les plus motivés. Bravo !

Mis à part cela, j’ai pris quelques jours de vacances à Paques et me revoilà avec la patate. Je prépare mes prochaines confs avec grand plaisir et bien sûr, je continue le sport (salle de gym, cardio uniquement). Je bosse aussi sur des projets perso d’envergure (héhé), et je me remets doucement à la crypto. Tiens, pendant que j’y pense, si vous voulez acheter mon bouquin en version numérique avec de la cryptomonnaie (peu importe laquelle), c’est possible. Contactez-moi par email ou message privé Twitter.

Voilà pour les nouvelles. J’espère que tout va bien pour vous et que le soleil vous met du baume au cœur.

Prenez soin de vous et à très bientôt.

Patcher Super Mario World pour jouer avec un regard neuf comme en 1992

C’est toujours amusant de voir comment les univers de chacun peuvent se croiser donner techniquement.

D’un côté, nous avons les gamers qui ont découvert Super Mario Maker en 2015, leur permettant ainsi de développer de nouveaux niveaux pour Super Mario. D’ailleurs avec le développement de Twitch, Super Mario Maker a permis d’ajouter de la vie dans les parties des streamers en augmentant le défi et en faisant participer leurs communautés.

Mais l’histoire ne s’arrête pas là puisque de l’autre côté nous avons aussi les retro gamers qui eux aussi streament sur Twitch leurs parties de jeux émulés qui pour certains ont plus de 20 ans.

Seulement comment ajouter de la vie et de l’interaction avec la communauté quand le jeu rétro est connu depuis tant années ?

Difficile de trouver de nouveaux leviers pour intéresser une communauté accro à la nouveauté.

Et bien c’est là qu’entrent en jeu nos amis les hackers et autres bidouilleurs qui ont repris le meilleur des deux mondes en remettant au goût du jour le patching de ROMs. L’intérêt pour les streamers et joueurs réguliers est de donner un second souffle à leurs jeux rétro préférés en y intégrant de nouvelles fonctionnalités, voire en personnalisant ou complexifiant les niveaux.

C’est ce que propose le site SMW Central spécialisé dans le jeu Super Mario World, qui offre des dizaines de patchs permettant de rajouter des fonctionnalités intéressantes à votre ROM.

Un exemple ? Et bien pourquoi ne pas tester Super Dram World ou Super Nova World ?

D’autres patchs sont plus subtils et permettent par exemple d’ajouter une fonctionnalité « Retry » (réessayer) dans votre Super Mario World pour ne pas tout vous retaper depuis le début. Pratique pour ceux qui détestent perdre leur temps ou qui ne veulent pas saouler leur audience Twitch.

Pour ceux qui veulent se lancer, vous aurez besoin d’une ROM de Super Mario World tombé du camion. Puis vous devrez tester son intégrité avec l’outil JS Rom Clean.

Téléchargez ensuite votre patch préféré sur SMWCentral, puis lisez la doc, car chaque patch peut avoir des outils de patching différents ou utilisez des outils comme MultiPatch sous Mac ou Floating IPS sous Windows.

Une fois votre ROM patchée, vous n’aurez plus qu’à la lancer avec un émulateur comme OpenEmu sous Mac ou Snes9x sous Windows.

Bon jeu à tous ! Et bon streaming pour les Twitcheurs !

Source