Archives par mot-clé : windows defender

Comment réduire la consommation de CPU de Windows Defender ?

Vous l’ignorez peut-être, mais si vous utilisez Windows, sachez que l’outil Defender présent dans Windows 10 est très respectable. Dans de nombreux tests que j’ai pu lire sur les antivirus et autres firewalls, il se classe toujours très bien.

Windows Defender sait se faire oublier et fonctionne principalement en tâche de fond. Il observe l’arrivée de nouveaux fichiers, les scanne, surveille les connexions et bien sûr lance un petit scan complet de votre système de temps en temps lorsque vous ne l’utilisez pas.

Seulement voilà… Il peut arriver que celui-ci consomme quand même un peu de CPU (au grand max 50%, ça va) lors de ces scans complets. Vous aimeriez donc peut-être le brider un peu pour éviter d’être trop gourmand avec votre machine. Un Windows Defender qui lance un scan complet sur un ordinateur va non seulement consommer du CPU, mais aussi saturer un peu le disque dur (si vous n’avez pas de SSD)… Donc ça peut-être aussi un moyen de soulager indirectement votre disque.

Alors, comment faire ?

Pas de problème puisque Microsoft a mis à disposition une petite documentation qui permet de limiter l’usage du CPU par Windows Defender.

Pour ce faire, il vous faudra lancer PowerShell avec les droits admins, et entre la ligne de commande suivante :

Set-MpPreference -ScanAvgCPULoadFactor 25

25 est le pourcentage maximum de CPU que vous autorisez à Windows Defender. Pour remettre ce pourcentage à l’état initial, remplacez ce chiffre par 50. Vous pouvez aussi augmenter ce chiffre au-delà de 50% si ça vous amuse. Attention, si vous mettez 0, Windows Defender sera en roues libres et utilisera automatiquement autant de CPU que nécessaire… 99% si ça lui chante.

Source


Xiaomi JIMMY JV53 Plus

Nouvelle version avec deux fois plus d’autonomie

Ras le bol des filaires, voici une petite bête fort sympathique pour ne plus se prendre la tête au moment du ménage.
Avec une batterie de 5000 mAh, ce JV53 peut atteindre plus d’une heure d’autonomie de fonction.
Sols durs, moquettes ou recoins, il est fourni avec 5 brosses différentes pour ne rien oublier au moment de son passage et s’adapte à pas mal d’environnement.
Peu bruyant, avec ses 100 000 tours minutes vous avez aussi la puissance nécessaire pour laisser vos sols clean après utilisation.

Actuellement à 229,99€, avec le code QLKEEA7S vous obtenez -25€ de réduction supplémentaires

Plutôt cool 😉

En Savoir + sur la promo


Windows 7 – Comment réparer la mise à jour ?

Microsoft vient de revenir sur une décision prise en début d'année qui consistait à exiger une clé particulière en base de registre de Windows 7, 8.1, et 10, faute de quoi, les mises à jour Windows Update ne se feraient plus.

C'était assez gonflé de la part de MS de mettre la sécurité de ses utilisateurs sur la sellette comme cela, mais l'idée a germé suite aux failles Meltdown et Spectre pour forcer les éditeurs d'antivirus à être compatible avec les patchs MS pour Meltdown et Spectre. En effet, certains éditeurs AV s'amusaient à patcher en injectant du code dans le kernel, ce qui rentrait en conflit avec les patchs de Microsoft et faisait crasher les ordinateurs des gens.

Donc pour résumer, pas d'antivirus à jour = Pas  de mise à jour.

Ok mais le problème c'est que certains éditeurs d'antivirus n'ont pas voulu ajouter cette clé dans l'ordinateur de leurs utilisateurs pour différentes raisons, légales, techniques et marketing. Donc GROS BORDEL aussi bien côté utilisateur que côté éditeur d'antivirus.

Et je ne vous parle pas des utilisateurs de Windows 7 qui n'ont pas Windows Defender (l'antivirus de Microsoft) intégré à leur OS et qui n'ont pas d'antivirus commerciaux. Eux, sans rien demander à personne, ne peuvent plus faire leurs MAJ.

Heureusement depuis hier, tout cela n'est plus qu'un mauvais souvenir pour les utilisateurs de Windows 10. Cette clé de registre n'est plus exigée pour leurs mises à jour.

Mais qu'en est-il des gens qui sont sous Windows 7 qui  n'ont pas Windows Defender ?

Et bien ils doivent avoir un antivirus à jour qui ajoute cette clé à leur base de registre pour pouvoir faire leurs mises à jour Windows Update. C'est dingue !

Donc si vous êtes dans ce cas là, voici comment ajouter manuellement cette clé à votre base de registres pour débloquer vos mises à jour Windows.

Lancez donc une invite de commande MS-Dos et entrez la commande :

regedit

Ensuite, quand l'éditeur de base de registres est lancé, rendez-vous dans la clé suivants :

HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows\CurrentVersion\QualityCompat

Faites un clic droit sur la clé QualityCompat et cliquez sur "Nouveau" -> "Valeur DWORD 32 bits"

Et dans cette valeur, entrez ceci comme nom :

cadca5fe-87d3-4b96-b7fb-a231484277cc

Et laissez-lui sa valeur par défaut qui est "0x00000000".

Rebootez (pas sûr que ce soit nécessaire) et voilà. Les mises à jour devraient à nouveau se faire.

Merci Microsoft, 🙂

Source


Synology DiskStation DS918+

Un NAS à 4 baies, puissant et évolutif à haut débit

Le Synology DS918+ est conçu pour les PME et les passionnés d’informatique. Grâce à un puissant moteur de chiffrement matériel AES-NI, le DS918+ offre une transmission exceptionnelle des fichiers chiffrés. Également capable de transcoder jusqu’à deux chaînes de vidéo H.265/H.264 4K simultanément, le DS918+ est idéal pour le partage et le stockage du contenu multimédia en ultra haute définition.

Certains produits gaming sont déjà en promotion à hauteur de 17% Et avec le code GAME 15% supplémentaires peuvent être ajoutés

Pour découvrir le NAS c’est ici